Pour tout vous dire, j'ai débuté cette nouvelle semaine autour d'un atelier collectif d'éducation nutritionnelle et thérapeutique dans l'établissement médico-social pour lequel je travaille, auprès d'accueilants familiaux avec qui nous avons réalisé notre déjeuner. Au menu une tarte à la courgette et au fromage de chèvre accompagnée d'une salade composée (tomate, salade verte et pois chiches). Simplissime et surtout trés pratique lorsqu'on sait que le thème de l'atelier était : alimentation et petit budget ! La clé étant là encore, de réduire la place des protéines animales et valoriser les protéines végétales pour leurs qualités nutritionnelles et le rapport qualité/prix.

Pour 6 personnes, il vous faut : 1 pâte à tarte brisée (cf. autres recettes du blog), 2 belles courgettes, 1 cuillère à soupe d'huile, 150g de fromage blanc de chèvre, 120g de fromage de chèvre, 2 oeufs, herbes de provence, sel, poivre, persil, oignon émincé...

Préparation :

Aprés les avoir lavées et éventuellement épluchées (si vos courgettes ne sont pas bio), coupez les courgettes en dès réguliers. Ajoutez l'oignon émincé.

Faites-les précuire une quinzaine de minutes dans une casserole, à couvert, avec 1 cuillère à soupe d'huile, le sel, le poivre et les herbes de provence. Remuez de temps à autre et ajoutez en cours de cuisson un peu d'eau pour éviter qu'elles n'accrochent.

Pendant ce temps, préchauffez le four (th 180 à 200°), et garnissez votre moule à tarte de la pâte brisée. Piquez-la à l'aide d'une fourchette et enfournez pour une dizaine de minutes.

Dans un bol, mélangez le fromage blanc de chèvre et les 2 oeufs. Assaisonnez.

Ajoutez le mélange aux courgettes/oignons. Retirez la pâte du four.

Versez le tout sur la pâte pré-cuite et disposez les morceaux de fromage de chèvre sur le dessus de la tarte.

Enfourner pour 10 à 15 minutes de cuisson.

Bon appétit !

V__5D4B

CONSEILS DIETETIQUES :

Cette préparation est à accompagner d'une portion de légumes crus ou cuits selon vos gouts et tolérance digestive.

La courgette est un légume de saison, dont la digestion est simple par ses fibres douces.

On choisit une pâte brisée plutot que feuilletée car elle contient moins de beurre, et donc moins de graisses. Attention par ailleurs à la quantité d'huile ajoutée au restant du repas.

L'apport glucidique est assuré par la farine présente dans la pâte à tarte. L'idéal est de réaliser sa pâte soi-même en utilisant une farine semi-complète ou complète. L'association avec une salade composée à base de légumineuses permet alors d'assurer un apport en protéines végétales, tout en apportant glucides complexes et fibres indispensable à la sensation de satiété.

Comptez l'équivalent d'une portion de 20g de fromage par personne avec cette recette.